Le programme 2017 de la commission a démarré depuis fin janvier.  Les deux thématiques choisies pour ce premier trimestre sont : « les droits de l’Homme dans leurs universalités »
et « les droits de l’Homme et libertés dans la constitution marocaine ».

Dans un premier temps, les membres de la commission vont énoncer devant les militants du PSU France une exposition sur les droits de l’Homme universellement reconnus, avec une analyse de la situation à l’échelle marocaine. Les travaux de la commission se poursuivront par l’organisation d’une conférence publique qui va traiter le volet des droits de l’Homme et des libertés dans la constitution marocaine. L’invitation d’experts constitutionalistes est prévue pour cet événement.

Les militants de la commission utilisent actuellement une plate-forme de documentation qui comporte des publications de centres de recherches, des documents et articles relatifs aux droits de l’Homme, ainsi que des documentaires et des émissions-débat autour du sujet.
Un atelier formation pour les militants de la commission est prévu fin Février – Début Mars, la formation sera assurée par un ou plusieurs acteurs du milieu associatif et droit de l’hommiste.

 

Abstract des travaux de la commission des droits de l’Homme et des libertés – PSU France

Badr Khbouz

Coordinateur de la commission

One thought on “Droits de l’Homme, pivot central de la démocratisation”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *